Aller au contenu principal

PIMENTÃO de macaco

26 février 2016

DSCF5563 DSCF5564

PIMENTA DE MACACO

Piper aduncum velosso.

Descrição : Planta da família das Piperaceae, Também conhecida como aperta-ruão, pimenta-longa, aduncum, tapa-buraco, pimenta-de-fruto-ganchoso, jaborandi-do-mato, erva-de-jaboti, matico-falso, falso-jaborandi.

Arbusto de até 1 metro de altura com ramos articulados e rugosos.

Possui folhas de pecíolo curto, oblongas, agudas, irregulares e redondas na base, punctadas, ásperas na página superior e pubescentes na inferior, amentilho grande e curvo.

Os frutos são bagas ovoides em forma de espiga, com sabor muito acre e picante.

Partes usadas: Folhas e frutos.

Habitat: Mata Atlântica, especialmente de Minas e Espírito Santo.

História: O nome botânico faz referência a seu nome sânscrito, « pipali ». De acordo com a crença popular, a planta foi descoberta por um soldado espanhol ferido, de nome Matico. Ele aprendeu, supostamente pelas tribos locais, que a aplicação das folhas dessa planta pode estancar sangramentos, e passou a ser designada « mático » ou « erva-do-soldado ». O mático foi introduzido na medicina estadunidense e europeia por um médico de Liverpool em 1839 como um hemostático e adstringente para feridas.

Propriedades medicinais: Adstringente, antiofídico, colagogo, diurético, resolutivo, tônico do útero.

Indicações:

Os frutos são diuréticos e resolutivos.

Em banhos usam-se as sementes no tratamento das feridas. As folhas, em banhos demorados, têm sido usados nem casos de queda do útero.

Com as folhas prepara-se um chá, bom para combater hemorragias. Dose normal.

O mesmo chá é também indicado contra as diarreias.

Nos casos mais rebeldes, fazem-se lavagens intestinais com o chá, acrescentando-se uma colherinha de pó das mesma; folhas.

Também nas moléstias do fígado e na Blenorragia es chá presta bom serviço.

Em casos de mau hálito, mascam-se folhas, cascas e raízes de aperta-ruão, para perfumar a boca.

Farmacologia: Os autores pesquisados relatam que os frutos têm as mesmas propriedades da Piper cubeba e que as folhas tem as mesmas propriedades que o Piper elongaíum.

Efetivamente as três espécies pertencem à mesma Família botânica e ao mesmo gênero. Isso não nos fornece bases para afirmar que os princípios ativos e a farmacologia sejam semelhantes.

O uso empírico do Aperta-ruão em muito se assemelha a indicações aprovadas pelo governo americano para o Matico verdadeiro. Este sim possui farta documentação para consulta.

Posologia:

Adultos: 2g de erva seca (1 colher de sopa para cada xícara de água) de folhas em infuso até 3 vezes ao dia, com intervalos menores que 12hs para diarreias e hepatoprotetor.

Nas diarreias rebeldes o mesmo infuso pode ser usado em lavagens intestinais acrescido de 1 colher de café do pó das folhas.

Quantidades maiores do mesmo infuso deverão ser usadas em banhos demorados para Blenorragia e prolapso uterino. 2g de erva seca (1 colher de sopa para cada xícara de água) de frutos em infuso até 3 vezes ao dia, com intervalos menores que 12h como diurético.

Cascas e fruto podem ser mascados para perfumar a boca.


Piment de singe

Piper aduncum laineux.

Description

Family Plan de Piperaceae, également connu sous le presse-rouan, poivre long, aduncum, palliative, poivre de fruits-ganchoso, Jaborandi des bois, l’herbe-de-tortue, matico-faux, faux -jaborandi.
Arbuste atteignant 1 mètre de haut avec des branches articulées et rugueuses.
Il a de courtes feuilles de pétioles, oblongues, aiguës, irrégulières et rondes à la base, punctadas, rugueux sur la partie supérieure et la pubescent inférieure, grandes et courbées catkins.
Les fruits sont des baies ovoïdes pic de forme, aromatisées très piquante et épicée.
Parties utilisées: les feuilles et les fruits.

Habitat

Atlantique, en particulier Gerais et Espirito Santo.

Histoire

Le nom botanique se réfère à son nom sanskrit, « pipali ». Selon la croyance populaire, la plante a été découverte par un soldat espagnol blessé au nom Matico. Il a appris, prétendument par les tribus locales, que l’application de cette plante feuilles peut arrêter le saignement, et a été rebaptisé « matic » ou « yerba du soldat. » Le matic a été introduit aux États-Unis et de la médecine européenne par un médecin à Liverpool en 1839 comme un hémostatique et astringent pour les plaies.

Propriétés médicinales

Astringent, snakebite, cholagogue, diurétique, résolutoires, toniques de l’utérus.

indications

Les fruits sont diurétiques et résolu.
Dans les bains sont utilisés les graines dans le traitement des plaies. Les feuilles dans de longs bains ont été utilisés pour des cas de descente d’organe.
Avec les feuilles préparer un thé, bon pour lutter contre les saignements. dose normale.
Le même thé est également affiché contre la diarrhée.
Dans les cas les plus résistants, maquillage lavements avec le thé en ajoutant une cuillère à café de poudre de la même; feuilles.
Le thé est utilisé dans les maladies du foie et de la gonorrhée .
En cas de mauvaise haleine, mâcher des feuilles , l’écorce et les racines de serre Roan, pour parfumer la bouche.
Pharmacologie Les auteurs ont étudié rapporté que les fruits ont les mêmes propriétés de Piper cubeba et les feuilles ont les mêmes propriétés que le elongaíum Piper.
En fait, les trois espèces appartiennent à la même famille botanique et du même genre. Cela ne nous donne pas des raisons de dire que les ingrédients actifs et de la pharmacologie sont similaires.
L’utilisation empirique de Aperta-rouan est très similaire aux indications approuvées par le gouvernement des États-Unis pour le vrai Matico. Cela a en effet une vaste documentation de référence.
dosage:
Adultes: 2 g d’herbe séchée (1 cuillère à soupe par tasse d’eau) laisse en infusion jusqu’à 3 fois par jour avec des intervalles de moins de 12 heures pour la diarrhée et hépatoprotecteur.
Dans la diarrhée rebelles la même perfusion peut être utilisé dans des lavements plus 1 cuillère à café de café en poudre de feuilles.
De plus grandes quantités de la même perfusion doivent être utilisés dans de longs bains de la gonorrhée et de prolapsus utérin. 2 g herbes séchées (1 cuillère à soupe par tasse d’eau) de fruits infusé dans jusqu’à 3 fois par jour avec des intervalles de moins de 12 heures comme un diurétique.
L’écorce et les fruits peuvent être mâchés pour parfumer la bouche.

 

Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :