Aller au contenu principal

Beldroega

23 janvier 2016

Grande parte das pessoas ignora esta erva e a trata como se fosse uma erva daninha, mas na realidade é muito mais que isso!

Beldroega (Portulaca oleracea) é uma planta herbácea com folhas pequenas, carnudas, ovais e de um verde brilhante. O haste, de um profundo marrom-roxo, muito carnudo, é ramificado e cresce “rastejando” no terreno de forma incontrolável.

É uma planta que cresce selvagem, uma erva daninha, e é muito comum em todos os países que têm um clima temperado-quente. Provavelmente de origem asiática é conhecida e usada devido às suas propriedades curativas desde os tempos antigos, e em Portugal cresce em quase todos os lugares, mesmo que seja considerada mais uma praga e uma planta daninha chata que um recurso natural valioso cheio de ômega-3, vitaminas e minerais, como na verdade é.

beldroega-silvestre

O nome aparentemente extravagante foi inventado por Lineu, o pai da classificação científica moderna dos organismos vivos. Portula em latim significa pequena porta e refere-se à maneira em que se abre a semente desta planta para dar origem, em junho, a pequena flor amarela que a caracteriza.

Oleracea, do oleraceus em latim, é um adjetivo que significa cultivada, pois a beldroegaé uma planta suculenta que sempre foi usada para o uso alimentar.

Beldroega é o nome comum e são tantos os nomes com a qual é conhecida em Portugal e em outros países: Baldroega, salada-de-negro, onze-horas, caaponga (do tupi), dentes amaranto do cavalo (China),e muitos outros nomes.

Existem muitas propriedades alimentares e medicinais desta erva.

Propriedades saudáveis

Como erva medicinal a beldroega é usada principalmente como uma fonte de ômega-3, que é universalmente reconhecida pela sua eficácia cardiovascular, pois ajuda a regular o equilíbrio entre o colesterol bom e aquele ruim para a melhoria da circulação. Basta dizer que 100 g de beldroega contêm cerca de 350 mg de ácido linoleico, ou seja, omega-3.

Além disso, é rica em vitamina A, vitamina C, vitaminas do grupo B e minerais que têm propriedades diuréticas, purificantes, analgésicas, anti-diabétes e anti-hemorrágicas.

É usada para tratar a diarreia e vómito e também é útil na prevenção e combate das hemorróidas. Como emplastre, enfim, serve para aliviar a comichão das picadas de insetos e é um excelente aliado contra o acne. Em conclusão, uma erva muito valiosa!

Usos na cozinha

A beldroega pode também, e acima de tudo, ser usada na cozinha. Todas as partes aéreas da planta são comestíveis e podem ser comidas cruas e cozidas. A folha é rica em mucilagem, e isso dá-lhe um sabor um pouco azedo e salgado, com um toque de limão. Pode ser comida crua em saladas. A combinação com a salada é otima e com tomate cereja e pepino, perfeitos para a preparação de pratos no verão.

Para pratos que exigem cozimento, a beldroega é muito apreciada como ingrediente para a preparação de sopas, bem como molho para massas e no lugar do mais popular espinafre que, mesmo vagamente se assemelha no sabor.

Resumindo, a beldroega é uma erva realmente quase mágica, infelizmente, ainda hoje, desvalorizada e considerada uma erva daninha a ser eliminada. Presta atenção ao que cresce no seu jardim, porque corre o risco de deitar fora o que na verdade é um tesouro para nosso bem-estar.


Pourpier présentation

Douces et délicieuses, les feuilles de pourpier sont très connues pour leur richesse en acides gras oméga-3, ainsi que pour leur gout et leur texture très agréable.
Appartennant à la famille des Portulacaceae et scientifiquement connu comme Portulaca oleracea, le pourpier fait son grand retour dans les cuisines, notamment auprès des végétariens et végétaliens qui le considèrent comme une source très économique et très bonne pour la santé d’acides gras Oméga-3.
Mais il ne serait pas juste de résumer les bienfaits du pourpier à cette seule teneur en Oméga-3, car il possède en réalité bien d’autres vertus pour notre santé…

Pourpier propriétés médicinales

Le pourpier a longtemps été utilisé comme une source d’oméga-3, des vitamines et de minéraux. Il possède en plus de cela une bonne activité anti-oxydante. Le pourpier a également été utilisé dans des cas de saignement au niveau de l’utérus, ainsi que dans des cas d’asthme, de diabète de type 2, même si les études manquent pour confirmer son efficacité sur ces derniers points.
Le pourpier est une source particulièrement bonne d’acide alpha-linolénique. Des études portant sur la longévité remarquable et le faible taux de maladies cardio-vasculaires chez les personnes vivant sur l’île grecque de Crète suggèrent que l’apport alimentaire élevé en acide alpha-linolénique dans les aliments comme le pourpier, les noix, les figues etc. pourrait être un facteur clé de bonne santé.
De même pour la population des personnes âgées de l’île de Kohama au Japon, célèbre pour avoir une espérance de vie exceptionnellement longue et l’un des plus faibles taux de mortalité par maladie coronarienne dans le monde et qui possèdent des concentrations exceptionnellement élevées d’acide alpha-linolénique dans leur sang.
Le pourpier est par ailleurs riche en tous les nutriments qui aident à prévenir la cataracte; la vitamine C, la vitamine E, les caroténoïdes et d’autres antioxydants puissants, notamment le glutathion. Une demi-tasse de pourpier frais contient des quantités importantes de bêta-carotène et de vitamines C et E.
En plus de fournir une bonne dose de vitamines, le pourpier fournit un grand nombre de minéraux. Il contient du calcium et du magnésium qui sont indispensables pour que les os, les dents et les muscles restent en bonne santé. Il offre aussi beaucoup de potassium, important pour garder votre tension artérielle sous contrôle et pour éviter les problèmes associés à une consommation élevée d’aliments salés. Le pourpier peut également fournir à votre corps un peu de fer, un minéral qui est nécessaire pour le transport de l’oxygène dans votre corps.

Pourpier origines

Dans les temps anciens, le pourpier était utilisé pour protéger contre les mauvais esprits.
L’usage médicinal du pourpier remonte au moins à 2000 ans, mais il a été utilisé comme aliment bien avant cette période.
Les usages médicinaux traditionnels du pourpier sont larges. Les romains l’utilisaient pour traiter la dysenterie, les vers intestinaux, les maux de tête, les maux d’estomac etc. Les Chinois, les Français, les Italiens et les Anglais utilisaient plutôt le pourpier comme une source de nourriture. Aujourd’hui, le pourpier est très répandu et pousse un peu partout en Europe.

Composition

La composition du pourpier est très riche. On y retrouve des glucides, des lipides, des glycosides, des alcaloïdes, des stérols, des coumarines, des triterpènes et des flavonoïdes.
Le pourpier est également une bonne source de vitamines A, B, C, et E, et il possède une forte teneur en caroténoïdes, notamment le bêta-carotène.
Le calcium, le magnésium, le potassium, le folate, le lithium, et la mélatonine sont également présents dans les feuilles de pourpier.

Pourpier dosage et posologie

Le pourpier est très bon et peut s’ajouter dans toutes les salades ou smoothies, tous les jours de la semaine.
Il est plein d’éléments nutritifs et à titre d’exemple, une seule portion d’une tasse contient toutes les vitamines E dont vous avez besoin dans une journée, ainsi que des quantités significatives de vitamine C et de provitamine A, sans oublier qu’il est l’une des meilleures sources de magnésium.
Une tasse de pourpier frais fournit également plus de 2000 mg de calcium et de 8000 mg de potassium, ce qui est tout simplement remarquable pour un aliment aussi commun.

Pourpier bienfaits

Le pourpier offre de nombreux avantages pour la santé. Il est bon pour la peau, les voies urinaires et digestives. Il dispose également d’une combinaison parfaite entre les antioxydants, oméga 3, potassium, calcium, magnésium et carotène.
Le pourpier contient par ailleurs des glucides et des protéines ainsi que des acides aminés qui peuvent aider notre corps à la fabrication des protéines. Quelques autres substances bénéfiques présentes dans cette herbe sont la pectine qui est censée réduire le LDL (lipoprotéines de basse densité, le « mauvais cholestérol »), les anti-oxydants, le glutathion, la dopamine (un agent musculaire), la noradrénaline et la Co-enzyme Q 10, que l’on retrouve dans toutes les cellules vivantes pour fournir de l’énergie.
Avec seulement 16 calories pour 100 grammes, le pourpier possède un excellent bilan nutritionnel. Il est également riche en vitamines du complexe B, qui aident à réguler le système nerveux et le métabolisme des glucides.

Contre-indications et effets secondaires Pourpier

Le pourpier est très bon, et n’est déconseillée qu’aux personnes qui ne le digèrent pas (ce qui est assez rare)
Il peut être consommé par toutes et tous, et si possible frais pour bénéficier de toutes ses vertus.
A noter que le pourpier doit être passé à l’eau avant d’être consommé pour éviter d’ingérer des parasites ou bactéries qui pourraient causer des douleurs abdominales, nausées ou encore des vomissements et pertes de connaissance.

Avis Pourpier

Le pourpier est l’une des meilleures sources d’acides gras oméga-3 pour les végétaliens, végétariens, et autres personnes qui ne veulent pas ou ne peuvent pas manger de poisson.
En fait, le pourpier est considéré comme la source la plus riche d’oméga-3 dans les légumes à feuilles vertes. Certaines plantes sauvages contiennent des quantités comparables à celles trouvés dans le pourpier, mais elles sont beaucoup moins facile à consommer, et surtout ne se trouvent pas aussi facilement que le pourpier que l’on peut acheter presque partout en France et en Europe.

Associations Pourpier

Le pourpier est souvent ajouté dans les salades de crudités, et c’est une bonne idée car c’est cru que vous allez bénéficier d’un maximum de nutriments.
Il est souvent associé au fenouil, au céleri, à la salade ou aux tomates, mais également à des fruits tels que les agrumes ou le melon qui viendront apporter un apport supplémentaire en vitamine C, ce qui est très bon pour bien assimiler le fer.

Achat Pourpier

On peut aujourd’hui trouver du pourpier dans toutes les bonnes grandes surfaces, sur les marchés et dans les magasins bio. L’idéal est de le prendre le plus frais possible pour avoir toutes les vitamines et minéraux intactes.
Si possible, prenez du pourpier bio et si vous avez la chance d’avoir un terrain de bonne qualité, n’hésitez pas à en faire pousser vous même, c’est très facile et vous n’aurez de cette manière aucun doute sur la qualité de ce que vous consommez.

Pourpier, cru, feuilles
Table de composition nutritionnelle4 Ciqual 2008 (valeur nutritive pour 100 g)
eau : 93,9 g cendres totales :  g fibres : 0,9 g valeur énergétique : 76,8 kJ
protéines : 1,3 g lipides : 0,1 g glucides : 3 g sucres simples : 2,9 g
oligo-éléments
potassium : 494 mg magnésium : 68 mg phosphore : 44 mg calcium : 65 mg
sodium : 45 mg cuivre : 0,11 mg fer : 1,99 mg sélénium : 0,9 µg
vitamines
vitamine C : 21 mg vitamine B1 : 40 µg vitamine B2 : 110 µg vitamine B3 : 480 µg
vitamine B5 : 0 µg vitamine B6 : 70 µg vitamine B9 : 12 µg vitamine B12 : 0 µg

Les principaux acides gras de la feuille de pourpier
composition en % des lipides, d’après Oliviera6
Acide gras Structure Min Max
acide α-linolénique
oméga 3
C18:3n3 24,48 39,06
acide palmitique
saturé
C16:0 19,26 24,26
acide stéarique
saturé
C18:0 7,08 8,72
acide linoléique
oméga 6
C18:2n6 4,00 6,31
Les acides chrorogéniques de la feuille de pourpier
en mg/kg de matière sèche, d’après Oliviera6
Acide chlorogéniques Min Max
acide 3-caféylquinique 41,5 475,2
acide 5-caféylquinique 7,1 170,1
Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :